6020
C'est le nombre d'établissements IT1 en Bretagne. Ce nombre a doublé depuis 2008 et représente 3% du parc national (220 000 établissements).
45 %
C'est la part des entreprises individuelles dans le parc IT breton. Ce taux est supérieur au taux national (+8 points). Il est fortement du aux entreprises individuelles de services IT, car il reste sous la barre des 1% pour les autres secteurs (commerce IT, industrie IT)
30 & 5%
C'est, respectivement, la part des établissements au statut employeur et ceux disposant de + de 10 salariés dans l'IT breton. La part des établissements employeur a chuté de 20 points depuis 2008 mais la part des établissements de plus de 10 salariés se maintient à 5%
+988
C'est le nombre de création d'établissements IT bretons en 2020 et situe le taux de création à 17%. Depuis 2009 ce taux est supérieur à la moyenne nationale (+1,3 points en moyenne). C'est particulièrement vrai dans le domaine du Commerce IT (+1,9 points) et des services (+1,1 point)
93%
C'est la part des acteurs de SERVICE dans l'IT breton2
Cette part est de 2% pour l'Industrie IT et de 5% pour le Commerce IT
+6%
C'est le ratio moyen entre le nombre de fermetures d'établissements IT créés depuis moins de 3 ans et le nombre de créations annuelles. Ce ratio tend à diminuer depuis 2008 pour s'établir à 2.45% ce qui indique une meilleure solidité du tissu IT en Bretagne
34 300
Ce sont les effectifs salariés dans l'IT Breton début 2019.Cela représente 4% des effectifs totaux de l'IT en France.
-44% +30%
Ce sont respectivement la perte d'effectifs dans l'industrie et le gain dans les services de l'IT en Bretagne entre 2006 et aujourd'hui
[520 - 1400]
C'est le nombre d'acteurs integrant ou développant de l'IT, non présents dans les référentiels officiels (car n'ayant pas le bon code NAF) mais qui, en vendant leur technologie numérique deviennent des pure players et qu'il faut donc rajouter aux établissements dénombrés
Médical, Agri/Agro, Sce Public, Media/com, mobilité. Ce sont les principaux marchés cités par les acteurs du numérique bretons